Balade urbaine n°8

20 Avril,

Avec un petit groupe d’hébergés du CAO nous nous dirigeons vers le Musée des Confluences.

La nouvelle exposition Venenum attire tout de suite l’attention de tout le monde.

 

Nous choisissons de commun accord d’aller voir une des expositions permanentes « Espèces, la maille du vivant »

Un espace qui s’articule entre l’humain et l’animale.

 

L’exposition interroge la façon dont les êtres humains se représentent le monde, s’y intègrent et contribuent à le modifier. Les êtres vivants, humains et non humains, tissent dans le monde un réseau de liens variés, une maille où tout se tient et se répond. Le parcours est naturellement structuré par cette maille, constituée de 27 kilomètres de cordes. Cette scénographie, toute en métaphore, rend ainsi tangibles les liens asymétriques qui unissent les différentes espèces du monde vivant.

http://www.museedesconfluences.fr/fr/node/352

 

 

Une fois sortis du musée nous décidons de faire une pause dans le petit jardin à la confluence entre Rhône et Saône.

Un endroit magnifique. La confluence accueilli la rencontre.

2017-11-22T17:09:33+00:00 mai 4th, 2017|Categories: Acte 1, Balades urbaines, Carnet de bord|0 Comments