Ludovica Bottiglieri – Palimpseste

About Ludovica Bottiglieri

Ce blog nait de l'idée de partager avec vous le quotidien du Centre d'Accueil et Orientation de Villeurbanne. Actuellement lieu de transit pour des immigrants venus du monde entier, ce blog ce traduit comme la trace d'une histoire numérique.

mai 2017

Alarme incendie: fausse alerte

2017-11-22T17:03:35+00:00 mai 23rd, 2017|Categories: Acte I, Carnet de bord, La vie au CAO|

23 Mai, Heure de pointe en cuisine, va-et-vient dans les couloirs. Un petit groupe de personne stagne au niveau des chambre 10 et 11, beaucoup sont dans le jardin pour se faire bronzer. 13h l'alarme incendie est déclenchée. Pas de panique, personne ne bouge: il y a toujours du monde dans la cuisine, le [...]

Les multiples causes du départ

2017-11-22T18:45:48+00:00 mai 15th, 2017|Categories: Acte I, Carnet de bord, Grand Angle|

Les raisons du départ sont de plus en plus différentes: on part pour rejoindre sa famille, on part pour faire fortune, on part pour échapper des situations difficiles... Les causes de la migration sont de plus en plus hétérogènes puisqu'il y a toujours des caractéristiques particulières qui s'ajoutent et qui donnent un caractère "unique" à la [...]

Vide grenier

2017-11-22T17:05:49+00:00 mai 12th, 2017|Categories: Acte I, Carnet de bord, La vie au CAO|

Aujourd'hui j'ai rencontré I. l'attente est tellement longue qu'il a décidé de devenir bénévole dans une association qui "met en contant des gens avec d'autre gens pour les aider. S'ils ont besoin de quelqu'un pour faire des petits travaux, jardinage par exemple, je suis allé faire du jardinage c'est bien" il me dit. Il y [...]

Angleterre

2017-11-22T17:06:48+00:00 mai 10th, 2017|Categories: Acte I, Carnet de bord, Grand Angle|

Oscar Wilde disait En Angleterre rien est fait pour les femmes, même pas pour les hommes pourtant elle reste le rêve de ces milliers de migrants, de ces hommes qui arrivent au CAO depuis Calais ou Grande-Synthe. On leur offre la possibilité de rester mais ils choisissent d'aller jusqu'au but pour suivre leur rêve. [...]