Loading...
BLOG 2017-11-14T17:51:02+00:00

LE BLOG


Le choix des mots: migrant, immigré, émigré, hébergé…

Pendant ces mois passés au CAO, pendant les journées de rencontres (Festival Mémoire Vive et la journée Rencontres) j’ai souvent été questionné à propos du choix de certains mots

« comment définit-on le migrants? »

« Pourquoi les appelle-t-on migrants? »

Voici pourquoi je vous propose cet article, vous y retrouverez mon point de vue, surtout n’hésitez pas à laisser des commentaires.

Dans ce […]

Sliman Azzem conteur de l’émigration

Rester ou s’en aller…
s’en aller ou rester…
Mon coeur, pourtant réfléchit
s’il doit rester ou s’en aller,
s’il doit s’en aller ou rester;
Ni il s’en est allé ni il est resté,
ni il est resté ni il sen est allé.
Sa maladie s’est installée ancienne,
et sa vie, le malheureux, tient à un fil.
Il m’a demandé conseil. Je […]

Eliane écrit…

Poudrette,

enfance et pas sérieux,

poudre, houpette au parfum de sac de maman,

gratte-ciel,TNP, Charles Hernu;

rêves des demoiselles sur les bancs de béton;

la lycéenne à mes côtés rature et mâchouille;

coeur gravés sur les cèdres,

fil d’Arianne sur la route de la Soie,

le bombyx retient sa salive,

le fil, c’est le pétrole;

époque artificielle, hors de Soi !

mes pieds s’enfoncent, tapis de mousse,

duvet d’oiseau, […]

Je n’ai jamais vu

Je n’ai jamais vu

La partition de son chant

Qu’a dû descendre au fond du puit

D’où remontent les cendres des cèdres centenaires

Sans armes et sans père.

 

Je n’ai jamais vu pour sûr

Un tel oiseau de bon augure

Attablé sur la mosaïque de cette table

Ronde comme un cercle de paroles inénarrables.

 

Je n’ai jamais vu

Vu que mes yeux chatouillent le superflu

Les plumes blanches […]

Urban Futur

Urban futur

Tu te dresses tel un origami

K’as mis le temps de séparer par des traits d’union

La langue des coulisses d’un autre temps, tampon mémoriel, industriel,

D’avec la langue de la ville végétale et musicale de demain.

Dans cette langue nouvelle, peau et tiques se côtoieront sans danger,

Langue suave, sucrée, sussurée au creux des plis, elle suscitera à chaque son […]

Jour 1: Inès

Une unité

Des reliefs

En souvenirs

Indomptés

 

Les sons

Ils ne résonnent pas

Dans sa gorge

Pleine

Gorge qui déglutit

Gorge qui avale

Les tissus de la mémoire

 

Sa salive

Épaisse

Grasse

Absorbe et transforme

Des substances étrangères

Contracte ses muscles

Les digères.

 

La construction d’un amas de branche

Vestige d’un temps

Témoigne

Géométrie fissurée

Déstructurée

Une courbe nouvelle

Au milieu des débris natals.

Inès

Des poumons laborieux au cœur vert

Poumon gauche

Rue Poudrette

Maisons à radiologie simplette

Toutes pareilles,

Toit pointu qui fracasse le ciel.

 

Et le souffle prend sa route

Jusque dans la voix en déroute

De ces femmes ouvrières

Qui ne respirent que le soir la quiétude journalière

 

Et puis ce pré bien particulier

Ce préfabriqué

Adossé timidement à ce qui fut l’IUFM

Ce pré fleuri d’humains

En quête d’une terre nouvelle

Un autre carré de vie, espérons […]

Inès « Evidemment rien devrait apparaître… »

Évidemment rien ne devrait apparaître

Ici les pores rejettent les notions

Ici les vielles pierre, figées

A égal distance d’un point nommé centre.

Puis, l’odeur d’une molécule

C4H10

Une concentration à peine supérieur au seuil de détection

 

C3H8

Ici la revalorisation de la technologie des corps

Les sons passent par la membrane de nos fenêtres ovales

Pénètrent dans nos conduits

Des vibrations solides, sourdes, inaccessibles.

Les phénomènes ne sont […]

Dialogue Inès et Eliane. Jour 3

E.— Évidemment, c’est un projet collaboratif  ?

I.— Un collabo-rotatif ? Ça existe ?!

E.— Retour à la rotative, mais c’est une machine désuète. On a fait des grèves pour la supprimer.

Quoiqu’elle pourrait encore servir les nuits d’élection !

I.— J’appelle à la révolte-rotative ! Des insurgés de toute part, est-ce une bonne idée ?

E.— Oui, et quelquefois, il faut […]

08/04/17 – Les rencontres du Carré de Soie

Dans le parc de l’IUFM, à l’abri des arbres centenaires, le salon de rue s’installe doucement pour accueillir les participants du grand jeu de piste.

Parmi les personnes présentes il y a aussi les migrants hébergés au CAO qui est situé juste à côté. Lorsqu’ils arrivent, ils ne perdent pas l’occasion de se rapprocher du stand de l’Atelier optique du […]

une albanaise « Super girl »

And then she’d say:
« It’s OK, I got lost on the way
But I’m a super girl
And super girls don’t cry »
And then she’d say:
« It’s alright, I got home
Late last night
But I’m a super girl
And super girls just fly ».
And then she’d say
That nothing can go wrong
When you’re in love
What can be wrong?
And then she’d laugh
The night time into […]

Acronymes

  • CAO = Centre d’Accueil et Orientation
  • CADA = Centre d’Accueil Demandeurs d’Asile
  • CESEDA = Code de l’Entrée et du Séjour des Etrangers et du Droit d’Asile
  • DNA = Dispositif National d’Accueil
  • DR = Droit des Réfugiés
  • OFII = Office Français de l’Immigration et de l’Intégration
  • OFPRA = Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides
  • UNHCR […]

25/03/17 – Mémoire Vive

VOULEZ-VOUS OUVRIR UNE NOUVELLE FENÊTRE ?

Le festival Mémoire Vive nous invite à parcourir les paysages urbains en mutation. Au programme, des artistes et des poètes, une balade à vélo, des écritures collaboratives en ligne, un conte polyglotte, des traversées migratoires, une odyssée mythique, des lectures [z]électroniques, des particules et rencontres téléportées, des arbres centenaires…

Magnifique Printemps ! Les langues […]

21/03/17 au 23/03/17 – De ma fenêtre je vois… Ateliers d’écriture avec Samira Negrouche

Les ateliers d’écriture dirigés par Samira Negrouche se sont déroulés au Lycée Alfred de Musset situé dans le coté villeurbannais de Rue de la Poudrette. Je vous invite à consulter les textes sur l’évolution des paysages urbains habités produits durant ces moments en cliquant ici.

La salle 102, celle qui nous a été destiné, a été un lieu […]