Loading...

Au nord du futur : création d’une installation artistique

Une co-production  CCO Villeurbanne   et  ainsi parlait.

Avec le soutien de la DRAC – Région Auvergne Rhône-Alpes, de la région Auvergne—Rhône-Alpes, de la Ville de Villeurbanne.

Depuis janvier 2019 l’espace nord de la Rotonde est devenu le lieu d’une création artistique originale. Au nord du futur est un projet artistique collectif construit autour de la mobilisation d’un groupe de participants à des ateliers hebdomadaires.

Ancien prof de l’ENNA, ancien élève de LEP, étudiante travaillant sur les projets participatifs ou résidents du CHU, chacun d’entre eux ont et continuent d’avoir un lien et une histoire personnelle avec le Carré de Soie et le territoire autour du bâtiment. Le projet porté par les artistes Fabien Pinaroli et David Wolle proposent de se saisir de ces histoires pour créer une oeuvre en volume sous forme d’une Timeline racontant différemment et subjectivement le quartier.

Des ateliers hebdomadaires au CCO-La Rayonne

L’installation a pris forme à mesure de séances de natures diverses. Les participants issus de trajectoires diverses se sont emparés de ces ateliers en fonction de leurs sensibilités, les uns plutôt intéressés par le côté historique du projet, les autres animés par l’envie de créer plastiquement. Tantôt les séances s’orientaient vers davantage vers la mise en commun d’histoires et de récits d’expériences, tantôt elles étaient très pratiques et très axées sur la fabrication de volumes. Elles mêlaient discussions, projections de films et jeux pour à la fois convenir au jeune public présent (deux enfants du CHU) tout en conservant l’aspect intellectuel de la réflexion.

Travail expérimental à partir de photos d’archives lors d’un atelier

Hors-les-murs

Visite d’anciens professeurs de l’E.N.N.A. à l’Autre Soie

Les séances hors les murs ont été des moments forts aussi bien dans la formation du groupe et dans la construction du projet. Au cours de visites comme celle de l’usine organisé par Vive la Tase, celle effectuée par les ancien.ne.s professeur.e.s de l’ENNA ou bien encore les séances de jeux au café de la Boule en Soie (café historique au coeur de la petite cité TASE et dont le tenancier ainsi que de nombreux habitués sont fils d’ouvriers de la TASE) pendant lesquelles les participants de se sont penchés  sur une version miniature de la Timeline , ils ont pu (re)-decouvrir et s’imprégner de l’histoire du quartier à travers différents aspects et témoignages différents.

Ces rencontres et expériences ont permis de nourrir la Timeline d’éléments historiques à traiter : la fermeture de l’usine comme un mur donnant sur le néant, la teinture couleur noire inventée par Joseph Gillet, les arbres du parc peuplés d’oiseaux etc.  Et chacun de s’emparer des éléments qui le touche, le marque ou évoque sa propre expérience du quartier pour donner libre cours à sa créativité pour les représenter de manière tangible.

Au Nord du futur à Mémoire Vive

L’installation a bien pris forme pour Mémoire Vive et les visiteurs ont pu découvrir une Timeline fournie, surprenante et interactive. La présentation du projet au public s’est déroulé sous le signe de la performance artistique avec atelier-crêpes/lunes placé en 1969 et un lancer de ballons qui ont ravis les enfants. Les participants se sont énormément investis sur la médiation du projet, interpellant le public, expliquant et détaillant les différentes signification des éléments disposés sur la frise chronologique.

L’installation présentée pendant Mémoire Vive

2019-06-21T17:48:33+00:00juin 21st, 2019|Categories: Artistique, Au Nord du futur|0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :